Apprendre à piloter à l'Aéro-club de Montpellier

La longue route,
vers le bleu du ciel


A propos
Texte suivant


D'abord la merveilleuse étape du lâcher, jour béni où votre instructeur vous "lâche enfin les baskets", ô merveille, on se retrouve enfin seul, pleinement rassuré (enfin presque !), avec une toute petite appréhension au décollage, et un manche droit qui bouge seul... Maintenant mon p'tit vieux (ou ma vieille), va falloir assurer…(je crois que jean-pierre doit en parler…)

Pendant les nav', c'est autre chose, on se surprend à parler seul, à répéter les actions, à chanter de vieilles marches militaires, c'est selon… et à se redire à voix haute tout ce que l'accompagnateur-instructeur vous a maintes fois répété : plan… axe… vitesse… ton capot… (liste non exhaustive)

Ensuite, vous devez vous entraînez intensément avec votre coach, apprendre à apprécier les virages à 45, toutes sortes de décrochages, et les pannes… ah le plaisir de (ne pas) trouver un terrain en pleine campagne pour se presque poser !…

Puis vous attendez l'épreuve du PPL avec impatience mêlée de crainte, les copains attendris se souviennent et vous encouragent d'une voix forte "de toute façon, si ton instructeur te présente, c'est que tu es prête ! "… ah oui ? vous êtes sûrs ?...

Le jour béni et redouté arrive, météo, prévol, briefing…et l'on s'envole avec un testeur courtois et discret notant pendant toute la durée du vol (trois heures d'intense transpiration pour vous !) ce que vous faites ou dites… de temps à autre vous tentez de découvrir sur le visage de votre examinateur s'il a repéré les bourdes que vous venez de faire ou de dire (quelle question, bien sûr qu'il a vu et entendu !)… Arrivée où l'on se remémore le film du vol, un tantinet angoissée, et là l'examinateur vous sourit et dit "c'est bon, je vous le donne !"

Alors, vous passez par toutes sortes de pensées : ça y est, je l'ai ! ce n'était après tout pas si difficile que ça ! aux suivants maintenant… hé hé !!! Un grand merci à tous ceux qui se réjouissaient devant moi de leurs voyages, un énorme (merci !) à mon instructeur qui m'a si souvent poussée-tirée, et à tous plein de bons et beaux vols…

A moi les grands espaces, le plaisir de la découverte, et la liberté : ça y est, je suis pilote….une petite pointe de nostalgie quand même à l'idée d'être passée dans la cour des grands… mais rassurez-vous, c'est encore plus fantastique !...

Bises à tous  - ML
(Copyright http://Aeroclub-montpellier.com)

 

Aéro Club de Montpellier  Téléphone & télécopie : 04 67 5 59 38

Email : infos@aeroclub-montpellier.com